A la recherche du French Flair !

Tout d'abord, un grand Merci au Midi Olympique pour les photos d'illustration!

Flashback

Samedi 17 Octobre 2015

Millenium Stadium - Cardiff

Devant 71 619 spectateurs et des millions de téléspectateurs, l'équipe de France est "dé-faite" par les All Blacks, "dé-faite" pour ne pas dire humiliée, détruite, décapitée...

Terrible moment pour les joueurs, pour le staff, pour les supporters...

Retour au présent, quelques mois, ce sont écoulés....

Histrio étant basé dans le Sud-Ouest, il nous a semblé intéressant d'apporter notre "Point de Vue" sur cet évènement.

Nous ne sommes pas des experts de l'entrainement physique et de la technique individuelle. Donc notre "Point de vue" ne sera pas très rugby...

Il va se focaliser sur un élément qui a fait la renommée du XV de France dans le monde du rugby international: LE FRENCH FLAIR !

Et oui, ce fameux french flair !

Oui, celui-là même qui a écrit l'histoire du XV de France !

Oui, oui, ces matchs gagnés contre toute logique !

Ces situations renversées, ces épopées, ces relances héroïques depuis les 22, voire depuis l'en-but !

Ce truc que nous n'avons pas vu depuis bien trop longtemps !

Ce truc dont les anciens parlent avec des larmes dans les yeux !

Ce truc que l'on essaie de revivre, de ressentir à nouveau quand on regarde les vidéos des grands moments du rugby français sur youtube, dailymotion ou autre !

Mais c'est quoi le French Flair

Plus concrètement, ce French Flair c'est quoi ? Pas évident de décrire un truc impalpable, insaisissable, intangible. Mais essayons !

C'est en quelque sorte la capacité du XV de France à jouer de manière insaisissable par l'adversaire.

C'est une espèce d'accélération collective qui laisse pantois l'adversaire.

Un peu comme le bouton magique dans les jeux de sport sur console… Celui qui fait courir les joueurs 15% plus vite que ceux de l'adversaire.

Le collectif ≠FAUVE l'a décrit à sa manière dans la chanson Juillet (1998)

"Ce soir rien peut me toucher je flotte au-dessus du sol, les planètes sont alignées"

https://www.youtube.com/watch?v=mhUgIg8NESo

C'est un moment de Flow collectif.

Le Flow a été décrit par Mihaly Csikszentmihalyi comme l'expérience optimale: "Le Flow survient quand le corps et/ou l’esprit sont utilisés jusqu’à leurs limites dans un effort volontaire en vue de réaliser quelque chose de difficile et d’important."

https://www.ted.com/talks/mihaly_csikszentmihalyi_on_flow

Ces quelques approches nous permettent de mieux cerner ce qu'est ce fameux French Flair.

C'est bien joli, mais pour l'instant rien ne nous dit comment l'activer, comment le retrouver !

Allez, décortiquons les éléments nécessaires pour arriver à cet état collectif particulier.

Notre expérience et nos connaissances de différents modèles de performance individuelle et collective nous ont permis d'identifier les éléments suivants pour arriver à exprimer ce French Flair:

  • Un haut niveau de compétence et de technique individuelle.

  • De la motivation individuelle

  • Une équipe

  • Un challenge collectif

  • Un détachement face au résultat

  • De la potion magique

Un haut niveau de compétence et de technique individuelle

Bon là, clairement ce n'est pas notre rayon. Mais le minimum attendu d'un rugbyman de haut-niveau c'est bien évidemment une condition physique et une technique irréprochables.

Pas moyen de faire l'économie sur cet aspect, dommage ! Il va toujours falloir soulever de la fonte, faire des fractionnés, et des éducatifs sur la technique individuelle.

De la motivation individuelle

Et oui, la vie de sportif de haut-niveau requiert un très haut degré de motivation ! Les sacrifices à faire sont tels que seule une motivation durable et profonde permet de tenir le choc (et donc de tenir les chocs…)

A titre individuel, il est parfois difficile d'identifier les sources de motivation durable et profonde (motivation intrinsèque pour reprendre un terme fréquemment utilisé), les travaux récents sur les neurosciences (notamment de l'Institut de Médecine Environnement www.ime.fr) nous apportent une vision très complète des différents types de motivation. Encore plus important, il existe maintenant des questionnaires permettant à chacun d'identifier ses réelles sources de motivation tout en identifiant les freins qui en empêchent l'utilisation.

En se réduisant les freins et en se focalisant sur les sources réelles de motivation, tout devient plus facile à endurer, car la préparation n'est alors plus alors une corvée mais une activité de laquelle on retire de la satisfaction immédiate et durable.

Une équipe

Bon, ça paraît un peu évident d'écrire que pour faire sortir le French Flair d'une équipe de rugby, il faille une équipe !

Comment passer d'une liste de joueurs à une équipe ?

Revenons aux fondamentaux ! Bruce Tuckman a introduit en 1965 un modèle en 4 étapes décrivant la manière dont un groupe d'individu se développe et peut performer:

  • Formation (Forming): c'est le moment où les joueurs sont "sélectionnés".

  • Normalisation (Norming): Le groupe se met en place. Règles, outils, méthodes sont "sélectionnées"

  • Turbulence (Storming): Les personnalités se révèlent. Les idées s'affrontent. Les choses doivent être dites, les sacs vidés (ben oui, les habits trempés de sueur, ça finit par "embaumer" si le sac n'est pas vidé, c'est pareil pour les émotions)

  • Performance (Performing): L'ensemble du travail réalisé permet au groupe de joueurs de devenir une équipe et donc de performer !

Le modèle n'est pas absolument pas linéaire, le groupe passe d'une étape à l'autre en permanence:

  • Un nouveau joueur dans le groupe, et il faut reposer par la phase de Formation

  • Des tensions dans le groupe, des non-dits, et c'est le retour dans la phase de Turbulence. Dans laquelle il est préférable de ne pas s'éterniser

  • La définition de nouvelles règles permet au groupe de continuer à progresser.

  • La remise en cause, la définition de nouvelles règles sont nécessaires (donc la phase de normalisation) pour être le plus possible dans la phase de normalisation.

Plus un même groupe va vivre ensemble, plus performant et plus résilient aux turbulences il sera !

Un accompagnement extérieur au groupe est très souvent nécessaire pour faciliter les échanges et accélérer le processus pour arriver le plus vite possible à la Performance.

Un challenge collectif

Pour mobiliser toute son attention, toute son énergie, l'équipe doit se trouver en face d'un challenge partagé par tous. C'est ce challenge collectif, cet objectif commun qui va faire converger les attentions, les énergies individuelles; comme le pôle nord magnétique qui attire et fait converger toutes les aiguilles de toutes les boussoles.

Dérivé de l'analyse du Flow faite par Mihaly (ça fait un peu intime de l'appeler que par son prénom, mais est vraiment trop compliqué à écrire que même la fonction copier-coller fait des fautes…), il est nécessaire que ce challenge soit "compliqué", qu'il soit réellement impliquant. Si c'est trop facile, la convergence des énergies ne sera que partielle.

Notre expertise en coaching nous permet également de préciser qu'il est préférable que les objectifs fixés soient sous le contrôle de l'équipe.

En effet tous les objectifs dépendant d'éléments extérieurs (météo, arbitres, spectateurs, équipe adverse, …) ne seront pas efficaces dans la difficulté. Quelques exemples pour préciser ce point:

  • Etre présent dans les rucks avant l'équipe adverse. Objectif extérieur car dépendant des capacités de déplacement et de soutien de l'équipe adverse. Rien à faire si vous jouez contre une équipe qui se déplace plus vite que vous !

  • Pas plus de 2m entre le soutien et le porteur du ballon au moment de l'impact. Objectif purement dépendant du comportement des joueurs de l'équipe.

Un détachement face au résultat

Probablement l'élément le plus difficile à mettre en place. Il n'en reste pas moins fondamental.

Attention, être détaché du résultat ne veut pas dire, ne pas être impliqué, ne pas avoir de gagner. C'est être présent sans être écrasé par la pression de l'évènement.

Les travaux de Tim Gallway sur l'Inner Game (of Tennis, Golf, Ski, Work, Music…) mettent réellement en lumière cet aspect.

Tant que nous sommes dans la pression du résultat, nous limitons notre capacité à réussir ! Paradoxal, mais ô combien réel !

Dès que nous focalisons trop notre attention sur le geste technique pour ne pas faire de fautes, c'est l'en-avant garanti ou presque.

Les travaux de Gallway sont bien évidemment transposables au rugby.

Il est également possible de les compléter, de renforcer leurs effets par des outils et méthodes modernes encore une fois issue des neurosciences. Utilisez notre intelligence adaptative, lutter contre les effets du stress ! Voilà des éléments concrets pour éviter de gamberger et se "détacher" du résultat. Des exercices simples, efficaces, pragmatiques existent pour cela !

De la potion magique

Goscinny et Uderzo sont morts sans nous livrer la recette de Panoramix.

C'est bien dommage, il va nous falloir trouver autre chose !

Il ne faut pas rêver, quelle que soit la qualité du travail fait sur les autres points, il restera toujours une part d'incertitude, une part de magie, une part d'alchimie.

A tout vouloir contrôler, tout vouloir mesurer, tout vouloir quantifier, tout vouloir rationaliser, le rugby moderne (tout comme l'entreprise moderne) se coupe très certainement de cette potion magique !

Faire le mur et aller s'enfiler quelques bières quelques jours avant un match capital, est un moyen extrêmement efficace pour souder un groupe et se détacher de l'évènement… Une espèce de potion magique en quelque sorte.

Et si c'était ça la potion magique du XV de France, ravivez une partie de l'esprit Rugby que le professionnalisme a peu à peu éteint voire interdit… Certainement comportements hors terrain sont maintenant bannis (virée en boîte, …) alors qu'ils faisaient partie intégrant de ce sport il n'y a pas si longtemps….

Il y a donc du boulot pour faire émerger ce French Flair dans une équipe !

Pour finir avant la fin du temps réglementaire

Que vous soyez Guy Novès ou simplement un patron d'entreprise ou un responsable d'activité, de service, nous pouvons vous aider à créer les conditions de l'émergence du French Flair dans votre organisation.

N'hésitez pas à nous appeler pour discuter du French Flair à la mi-temps d'un match autour d'une bière ou plus classiquement autour d'une table de réunion et d'un café !

A très bientôt !

Et bonne chance au XV de France dans sa quête du French Flair !

"Points de vue" récents
Recherche par "Tags"
Anciens "Points de vue"

© Histrio - 2020

  • White Facebook Icon
  • White LinkedIn Icon